L’isolation est une technique qui permet la protection de l’intérieur des habitations des conditions climatiques et météorologiques et du bruit. L’isolation est un paramètre important dans la construction et la rénovation. L’avantage majeur de cette technique, c’est l’économie des factures d’énergie et le bénéfice obtenu sur le niveau thermique et phonique d’une habitation.

Cette technique est indispensable lors de la construction d’un chalet en bois. L’isolation d’un chalet en bois vous aide à bénéficier de plusieurs avantages appréciables si elle est performante et réalisée avec les matériaux nécessaires. En outre, elle donne un confort optimal, car elle permet d’avoir un espace frais en été et chaud en hiver.

La performance d’isolation d’un chalet en bois

Les chalets en bois sont parfaits pour l’habitation. Le bois assure la durabilité et la solidité de ces constructions. En outre, vous pouvez trouver plusieurs modèles et options qui répondent à tous vos besoins. Pour construire un chalet en bois, il faut toujours penser à l’isolation pour gagner et bénéficier sur plusieurs niveaux. Une bonne isolation permet de diminuer les déperditions thermiques et de réduire même le bruit venant de l’extérieur. Non seulement ça, l’isolation d’un chalet en bois a d’autres avantages :

  • elle offre le confort et améliore la qualité de votre vie,
  • c’est une technique écologique qui respecte l’environnement en diminuant la consommation d’énergie,
  • augmenter la valeur de votre chalet (surtout dans le cas de revente),
  • elle aide à faire des économies énergétiques,
  • diminuer le bruit et les sons venant de l’extérieur (isolation phonique).

Comment isoler le sol d’un chalet en bois ?

Pour la construction d’un chalet en bois, il faut tout d’abord choisir la fondation appropriée. Si votre construction est stable, la fondation aura un grand impact sur le niveau d’isolation de sol. Il existe plusieurs types de fondations.

La dalle en béton

C’est la plus utilisée et la plus fiable. Elle garantit la stabilité et permet une installation facile d’une couche isolante.

Les plots en béton

Cette méthode est utilisée pour les terrains difficiles. Elle nécessite une dalle de bois supplémentaire qui permet la fixation de plancher et d’isolant.

Une fois que vous avez terminé la préparation de la construction basique de chalet en bois, vous pouvez passer à la pose de la couche isolante. Elle protège le chalet de l’humidité. Vous aurez besoin de plusieurs matériaux pour réaliser cette étape.

Le polystyrène

Il existe sous la forme de plaque qui doit être posée entre la fondation et les lambourdes. Ce matériau est caractérisé par la résistance à l’humidité, le fluage et la compression.

Les plaques de verre

C’est un matériau étanche qui a une grande capacité d’isolation et qui doit être posé méticuleusement. Ce matériau est plus cher par rapport au polystyrène.

Plus le matériau utilisé est naturel, plus la performance et l’efficacité de l’isolation est élevée. Si vous avez utilisé du bois de pin dans la construction de votre chalet en bois, vous avez déjà une coque habitable isolée. Mais ça n’empêche pas d’améliorer la performance de l’isolation de votre chalet en bois en installant d’autres matériaux.

L’isolation de la toiture d’un chalet en bois

Si vous avez posé une couche d’isolation de la toiture pour un chalet en bois neuf, vous n’aurez pas besoin d’une révision. Dans le cas d’une rénovation, il est conseillé de vérifier l’état de votre toit.

Il est recommandé de demander l’aide d’une entreprise spécialisée dans la rénovation et la construction si vous remarquez que le bois a subi des attaques d’insectes. Des traitements et des changements indispensables doivent être effectués surtout pour la pièce de la charpente. Une fois que vous assurez que votre toiture est bien traitée, vous pouvez installer par la suite une couche d’isolation.

Pour un toit, vous pouvez isoler l’intérieur et l’extérieur. Vous pouvez opter pour l’isolation en laine de roche comme une solution pour protéger votre chalet en bois. Une deuxième astuce est de poser la couche isolante entre les poutres de la charpente.