Pour optimiser l’espace et ajouter un coin de rangement pour les outils, les meubles d’extérieur, les plantes en serre ou un espace de détente, les abris isolés sont une véritable annexe à la maison. Pour vos rangements ou vos invités, elles sont conçues pour affronter les intempéries.

Mais entre les maisons en polychlorure de vinyle (PVC), en bois ou en tôle, Souvent le choix se concentre sur l’aspect esthétique, mais en réalité cela dépend du lieu de la construction ainsi que de l’usage de cet abri. Quel est le meilleur abri de jardin isolé ?

Types d’abri de jardin isolé

Pour vos jardins, il n’y a que l’embarras du choix ! Les abris isolés sont disponibles selon :

  • Le type de matériaux ;
  • La forme ;
  • La surface.

Le matériau étant le facteur le plus important, découvrons ensemble les modèles disponibles :

Abri en bois

Très esthétiques, cohérents et adaptables à tout espace extérieur. Les abris de jardin en bois avec fondations sont connus pour être robuste. Ils assurent un niveau de durabilité qui dépend de la nature et l’épaisseur du bois utilisé pour la fabrication.

L’avantage du bois est son aptitude à l’isolation thermique. En effet, pendant la saison des grandes chaleurs, le chalet n’absorbe pas les rayons solaires alors qu’en hiver, il procure une certaine fraîcheur, ce qui lui fait gagner un point de plus que les autres matériaux. Aussi, il demande un entretien périodique et peu fréquent.

Abri en PVC

Vous êtes à la recherche d’un petit chalet résistant et élégant, vous pouvez choisir le polychlorure de vinyle (PVC). Parmi ses principaux avantages, on trouve la résistance. Ce dernier est fabriqué avec des doubles parois qui attestent une certaine durabilité et une résistance face aux intempéries. S’ajoute à cela, la simplicité et la rapidité de son installation.

Les maisons en PVC font face aux chocs thermiques, aux abrasions, à l’humidité et aux températures excessives d’été. Ce dernier, ne nécessite aucun entretien particulier, un simple lavage suffit pour enlever la patine de la toiture et des murs.

Par rapport au bois, il n’isole pas complétement la chaleur et le froid et donc ce type d’extension de chalet n’est pas adapté aux espaces habitables comme une dépendance, un bureau ou une chambre.

Abri en tôle

Les maisons en tôle sont fabriquées à partir de substances légères, mais qui résistent et dures dans le temps. L’usage idéal est donc le stockage d’outils et d’instruments de travail. Il existe aussi des modèles en plus grande dimension qui servent de garage pour les voitures, créant un environnement toujours rangé et spacieux.

Comparativement aux maisons en bois, elles ne possèdent pas la particularité d’être thermo-isolantes. Ceci dit, cet abri convient mieux aux zones où les grands changements saisonniers ne sont pas remarquables. Quant aux prix, les maisons en tôle se révèlent les moins chères et existent dans les tailles les plus variées. De plus, leur entretien se fait d’une manière très simple et sporadique.

Avez-vous besoin de permis pour abri de jardin ?

On pourrait penser que la construction d’une maison en bois pour le jardin, sans fondations, ne nécessite pas de demander un permis de construire ; c’est faux ! Les petites maisons de jardins sont des travaux de construction à tout égard et par conséquent des autorisations précises doivent être obtenues. Elles varient d’une ville à une autre, vous devez donc vous renseigner sur le règlement de construction de la commune où vous êtes domicilié.

Ne négligez pas la délivrance du permis de construire, ne pensez pas que personne ne remarquera votre maison et que rien ne se passera. Quiconque n’est pas en règle, fait quelque chose d’illégal et les conséquences sont l’enregistrement et la sanction.

À présent que vous possédez les informations sur les différents types d’abris de jardin isolés, avec leurs avantages et inconvénients, vous pouvez choisir celui qui s’adapte le mieux à votre espace.